Article sur la loi de l’attraction et l’astrologie

par Chantal Lietzmann

C’est en lisant le livre de Rhonda Byrne, « The Secret » que j’ai eu envie d’écrire cet article.

Le thème natal est la représentation de notre personnalité. Dans le thème natal, nous retrouvons nos programmations inconscientes qui vont conditionner nos comportements, qui vont générer certains types de situations et qui vont attirer certaines personnes dans notre vie.

En tant qu’être vivant, nous émettons tous et nous recevons tous des ondes à la fois positives ou négatives par nos pensées et nos actes. Tout est énergie dans l’univers et toute énergie se matérialise pour créer la réalité dans laquelle nous sommes.

La loi de l’attraction part du principe que nous attirons à nous tout ce que nous créons, elle nous fait prendre conscience de notre propre responsabilité et de notre pouvoir de création dans notre vie.

Un manque d’un élémént: (feu, terre, air, eau)

Lorsqu’une personne manque d’un élément, l’univers va attirer à la personne qui a ce manque d’un élément une autre personne qui va venir combler ce manque ou elle va attirer des situations qui vont permettre à la personne de développer ce manque car la personne va se sentir en danger vital face à son manque énergétique.

Prenons l’exemple d’un manque total d’eau, la personne aura un manque de rapport à son émotionnel ou à ses sentiments, un manque de capacité à se relaxer ou à se détendre. Elle va attirer des personnes ou des situations à elle qui vont être en rapport à son manque, par exemple un conjoint très sentimental, affectueux ou hyperémotif, ou quelqu’un qui pratique la méditation.

Cela va combler le manque de la personne mais pourrait être aussi la source de difficultés de compréhension entre ces personnes si elles ne comprennent pas qu’elles fonctionnent sous le mode de la complémentarité et que l’une d’elle a attiré l’autre à elle par son manque énergétique.

Les planètes en signe

Nos projections inconscientes ne sont pas toujours négatives, bien heureusement.

Prenons le cas d’un homme dont la Lune est en Cancer, cette personne a un potentiel émotionnel à son comble, il va attirer par projection à lui une mère ou une épouse très maternelle, douce qui va veiller sur ses enfants, sa famille, son foyer et qui va pourvoir à tous ses besoins. Cet homme a attiré à lui une énergie qui lui correspond, « qui se ressemble s’assemble ! ».

L’exil d’une planète

L’exil d’une planète est un exemple clé de nos projections mentales inconscientes, c’est le phénomène par lequel une personne n’a pas à sa disposition consciente une fonction psychologique, comme par exemple sa capacité à agir, à passer à l’action ou à se défendre.

C’est le cas d’un Mars en exil en Balance. Cette personne va attirer à elle des hommes agressifs, impulsifs, matchos, ou violents. Il est très rare que la personne se rende compte que c’est en fait la projection négative de son mental qui a attiré à elle l’effet miroir de sa propre perception de la force, de la combativité, du courage qui pour elle est une énergie négative, qui a généré l’attraction d’hommes violents.

Pareillement, une personne du signe du Verseau, qui a donc son Soleil en Verseau en exil va attirer à elle des personnes autoritaires ou égocentriques , soit un patron, soit un père, soit un beau-père , soit un mari qui vont l’enquiquiner car c’est la projection inconsciente d’énergies qu’elle considère comme négatives et qu’elle ne veut pas voir en elle, le Verseau ne supporte pas l’autorité et ne voit pas son propre individualisme.

Les aspects des planètes

Les aspects, les angles formés par les planètes entre elles sont des traces de nos croyances sur nous-mêmes, de nos conditionnements.

Ainsi, Une personne dont le Soleil fait un carré à Saturne, croira qu’elle ne sait pas être brillante, qu’elle est éteinte, ou qu’elle manque de vitalité et inconsciemment elle va générer des situations handicapantes qui vont la bloquer dans son rayonnement, qui vont l’empêcher de réaliser son désir. Dans la vie, elle s’autocensure sans s’en rendre compte et l’univers lui fournit les évènements qui vont refroidir son élan vital à l’image de ses pensées. Elle se trouve toujours face à des gens qui la limitent, qui la freinent ou la loi l’empêche de réaliser ce qu’elle veut dans sa vie alors qu’elle possède une formidable créativité et une capacité à élaborer ses projets à long terme.

Cela peut être la trace d’un conditionnement, d’une éducation qui a inhibé l’enfant dans sa prise d’autonomie.

Il en va de même pour les comportements « victimisateurs » de personnes qui ont par exemple des aspects difficiles à Pluton, prenons le cas d’une femme qui a dans son thème un Mars en maison XII opposé Pluton. Inconsciemment, toute femme projette son Mars, sa propre part masculine en elle sur l’homme qui l’attire. Dans sa vie, elle va attirer des hommes qui la contrôlent, des manipulateurs, des personnes qui abusent d’elle ou peut-être qui ont une sexualité perverse. Si la personne ne prend pas conscience que c’est elle même qui a suscité l’attraction de ce type de personnes, elle se posera en victime. Dans une démarche de pleine conscience, cette femme peut se réapproprier son propre pouvoir créateur et attirer à elle des hommes qui vont la transformer en l’éclairant sur elle-même et sur sa propre forme d’abus ou de manipulation. Il est difficile de comprendre qu’une jeune fille violée a attiré inconsciemment des circonstances propices à un viol par exemple ! Je renvoie le lecteur au célèbre livre « Comment paye-t-on la faute de ses ancêtres de Nina Canault.

Une planète en en maison XII

La maison XII est le lieu de prédilection de l’inconscient personnel et collectif.

Prenons le cas d’un Jupiter en maison XII, la personne est porteuse d’un inconscient familial qui va conditionner son vécu par rapport à sa réussite sociale.

La personne aura du mal à réussir, à se valoriser, à prendre sa place car il y a un tabou inconscient qui lui dit que la réussite est vouée à l’échec d’avance. Elle va attirer à elle des faillites. Ou bien, la personne ne va pas pouvoir faire des études et obtenir les diplômes qui vont lui permettre une reconnaissance sociale parce qu’un ancêtre aura fait lui-même faillite et qu’il aura été banni par sa famille pour avoir perdu toutes les économies du foyer. La personne rejoue un scénario inconscient d’échec et qui n’est pas le sien.

Il s’agit de faire une thérapie pour « court-circuiter » cet enfermement psychologique handicapant.

Certaines personnes qui ont des amas planétaires en maison XII peuvent être enfermées dans des asiles psychiatriques ou des prisons car elles sont le jouet de forces inconscientes destructrices qui polluent leurs pensées et entravent le bon fonctionnement de leur mental et qui se matérialisent sous forme de maladies graves mentales, qui les font commettre des actes répréhensibles. Elles attirent à elles ces situations d’enfermement car leur propre mental est enfermé dans des croyances erronées.

Une planète en maison VIII

Une personne qui a une planète en maison VIII est une personne qui va attirer inconsciemment à elle des situations qui vont la mettre en danger de mort ou attirer des personnes qui vont faire conflit.

A l’origine, le milieu familial lui a demandé de fusionner en se conformant à lui. Si elle fusionne, elle accepte de faire mourir son individualité pour entrer dans le moule et cette action mortifère génère des situations à risque. Prenons le cas d’un Mars en maison VIII, la personne peut attirer à elle des accidents.

Si par contre, la personne refuse d’entrer dans le moule et qu’elle se rebelle contre le formatage familial ou culturel, elle attire à elle des gens qui vont faire conflit, qui vont se disputer ou la forcer à se soumettre.

Ces conflits peuvent être somatisés et se matérialiser sous forme de maladies, c’est son corps qui va se rebeller contre la personne elle-même et elle va devoir être opérée, pour lui ôter une part « mortifiée » d’elle-même.

Ainsi, une personne qui a Vénus en VIII peut soit attirer une amoureuse qui va décéder ou avoir une sœur qui va être fusionnelle et oppressante par sa jalousie ou possessivité etc.… Mais c’est sa propre énergie qui a suscité la situation mortifère ou conflictuelle.

De ces conditionnements, nous pouvons nous en défaire, changer nos pensées négatives, nos peurs, nos croyances erronées, destructrices pour les transmuter en énergie positive, constructive car notre pensée est créatrice. L’astrologie est un outil efficace de connaissance de soi pour se débarrasser de ces scénarios répétitifs handicapants.

En savoir plus